SFR Presse
Le Télégramme
15 octobre 2018

Affaire Khashoggi. Ryad sous pression

3 min

L’inquiétante disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le 3 octobre, prend une ampleur diplomatique mais aussi économique, conséquente. Donald Trump a évoqué un « châtiment sévère » si l’implication de l’Arabie saoudite était établie, tandis que Ryad dément avoir donné l’ordre de tuer ce journaliste dissident et promet des représailles si des sanctions sont prises. Jamal Khashoggi a-t-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :