SFR Presse
Le Figaro
18 septembre 2019

Neuhoff, un justicier dans la salle

Bertrand de Saint Vincent

2 min

LECTEURS de Télérama, des Inrockuptibles - on devrait en parler au singulier  -, de Libération, préparez vos mouchoirs : Éric Neuhoff est de sortie. Sous couverture blanche, l’écrivain, amoureux du cinéma, voit rouge. Pour vous donner une idée, c’est un peu comme si l’on avait lâché Charles Bronson dans Un justicier dans la ville. Un être qui lui est cher a été assassiné, alors il défouraille à to

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :