SFR Presse
Le Figaro
30 octobre 2019

Dans le Nord-Est, les supplétifs arabes d’Erdogan installent « une zone d’insécurité »

Minoui, Delphine

5 min

LES YEUX rivés sur l’écran de son smartphone, Mahmoud (nom d’emprunt) repasse en boucle, stupéfait, la petite vidéo envoyée par un ami. Dans l’extrait, d’à peine 25 secondes, d’une interview préalablement diffusée le 24 octobre sur la chaîne TRT, Recep Tayyip Erdogan évoque sa vision de la nouvelle « zone de sécurité », qui a pris effet, ce mardi 29 octobre au soir, avec le retrait confirmé des fo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :