SFR Presse
Libération
17 juillet 2019

«AKK», quitte ou double à la Défense pour la dauphine de Merkel

La présidente de la CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer, va remplacer Ursula von der Leyen au ministère. Un poste qui peut en faire la prochaine chancelière tout comme mettre fin à ses ambitions politiques.

3 min

1 like

C’est la surprise générale dans les médias allemands. Personne n’avait vu venir la nomination d’Annegret Kramp-Karrenbauer au ministère de la Défense. Il faut dire que la présidente du Parti chrétien-démocrate (CDU) et dauphine d’Angela Merkel n’a cessé de répéter qu’elle ne voulait pas entrer au gouvernement. Il y a encore deux semaines, elle disait au Bild : «J’ai sciemment décidé d’abandonner d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :