SFR Presse
L'Union
19 mai 2019

Salvini et Le Pen organisent le camp nationaliste

3 min

Les nationalistes européens étaient réunis hier en Italie, au moment où un scandale a touché leur allié autrichien. Premier couac avant même le début du rassemblement des souverainistes d’Europe à Milan, Heinz-Christian Strache, le chef du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ, extrême droite), a démissionné de son poste de vice-chancelier hier après avoir été mis en cause pour tentative de collusio

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :