SFR Presse
L'Indépendant
2 mars 2019

Un square pour les républicains espagnols et les souvenirs d’un adolescent

Diane Sabouraud

2 min

Diane Sabouraud
Diane Sabouraud

Le site des anciens Haras se nomme désormais le square des républicains espagnols et catalans en l’hommage aux exilés de la Retirada. Un peu moins de 80 ans plus tard, il retrouve la terre sur laquelle il a été hébergé. Ramon Josa, exilé espagnol était aux côtés de Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan, ce vendredi après-midi aux anciens Haras, à côté du lycée Bon-secours, pour le baptême du square

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :