SFR Presse
Le Figaro
27 mai 2019

Ben Smith a pacifié la guérilla entre KLM et Air France après de fortes turbulences

L’assemblée générale du groupe se tient mardi, trois mois après une crise entre États actionnaires.

Valérie Collet

3 min

Valérie Collet
Valérie Collet

TRANSPORT Arrivé il y a moins d’un an à la tête d’Air France-KLM, Benjamin Smith animera ce mardi sa première assemblée générale des actionnaires du groupe. Le directeur général, pris dans la double guerrilla que se livrent d’une part les deux compagnies, d’autre part les deux états actionnaires du groupe, y jouera le rôle du pacificateur. En version anglaise, pour être plus à l’aise. Fin février

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :