SFR Presse
L'Équipe
15 août 2018

« On n’a pas vraiment notre mot à dire »

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,QUENTIN MOYNET

3 min

1 like

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,QUENTIN MOYNET
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,QUENTIN MOYNET

À la veille du vote qui scellera l’avenir de la Coupe Davis, les joueurs de l’équipe de France présents à Cincinnati , à l'instar de Lucas Pouille, sont plus fatalistes qu’autre chose. CINCINNATI (USA) – « Je croyais que ça devait être le 8 août au départ, ils ont décalé, non ? C’est quand ? Aujourd’hui ? » À l’image de Lucas Pouille, les joueurs de l’équipe de France présents à Cincinnati suivent

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :