SFR Presse
Sud Ouest
18 juin 2019

Elle a voulu rencontrer l’homme qui l’a violée

Pierre Penin,p.penin@sudouest.fr

5 min

Pierre Penin,p.penin@sudouest.fr
Pierre Penin,p.penin@sudouest.fr

La justice restaurative ouvre un dialogue entre une victime et son agresseur. Maiana Bidegain est la première à y avoir eu recours en France. Elle a rencontré celui qui l’a violée enfant Les deux fauteuils en rotin ne se font pas tout à fait face. Un léger angle laisse filer le regard. L’homme en face l’appelle par son prénom. Il la tutoie. « Tu sais, Maiana… » « O » ne connaît pourtant pas cette

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :