SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

Le Petit Prince, un nom magique pour la vente des collections Aristophil

ENCHÈRES  Deuxième acte de cet énorme ensemble dispersé à nouveau en sept vacations, du 16 au 20 juin, à Drouot. Écrits et croquis de Saint-Exupéry y font figure d’attraction. Il faut cependant faire le tri.

Béatrice de Rochebouët

3 min

Béatrice de Rochebouët
Béatrice de Rochebouët

Que retenir de cette deuxième session des collections Aristophil, composée de sept ventes thématiques, toutes à Drouot, pour que les acheteurs s’y reconnaissent, mais sous le marteau de plusieurs maisons : Aguttes, Artcurial, Drouot Estimations, Ader-Nordmann ? Dans cette avalanche de 942 lots, mis aux enchères sur une estimation basse de 15 millions d’euros - avec le risque évident de saturation

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :