SFR Presse

Domenjod débraye en soutien à un agent agressé à Angers

J.G.

2 min

SAINT-DENIS. Ce lundi à Domenjod, comme dans chaque prison de France depuis vendredi dernier, les surveillants pénitentiaires ont reculé brièvement leur prise de service à l’appel du syndicat FO-pénitentiaire. Un débrayage symbolique d’un quart d’heure, pour exprimer leur soutien à un surveillant pénitentiaire de la prison d’Angers (Maine-et-Loire) très grièvement blessé vendredi dernier par un dé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :