SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Anne Hidalgo accorde un répit à Vélib’ jusqu’à fin septembre

La maire de Paris a signé une charte avec les opérateurs de vélos sans borne pour réguler leur activité.

Jean-Yves Guérin

2 min

Jean-Yves Guérin
Jean-Yves Guérin

TRANSPORT Une dernière chance pour le Vélib’ de Smovengo. Alors que les locations restent très en dessous (11 000 par jour) des engagements du groupement (30 000) pour fin juin, la maire de Paris, Anne Hidalgo, veut encore y croire. Elle laissera tout l’été à l’opérateur pour remettre sur les rails ce service quasiment à l’arrêt depuis six mois. « Smovengo nous a présenté un plan qui semble crédi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :