SFR Presse
Courrier Picard
7 novembre 2019

Christophe Ruggia dénonce “le pilori médiatique”

2 min

Accusé par l’actrice Adèle Haenel d’agression sexuelle, Christophe Ruggia a reconnu hier une « erreur », mais réfuté toute violence. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « agressions sexuelles » sur mineure de moins de 15 ans « par personne ayant autorité » et « harcèlement sexuel ». La vedette de Portrait de la jeune fille en feu n’a pas porté plainte, regrettant qu’il y ait

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :