SFR Presse
Libération
22 juin 2018

«Le Triomphe de l’amour», jeux de dupes à gogo

Bien que grinçante, la mise en scène de la pièce de Marivaux par Denis Podalydès en gomme la charge politique.

2 min

Ça va à toute vitesse, le Triomphe de l’amour. La princesse Léonide se travestit en homme pour s’introduire chez un philosophe reclus, et séduit en rafale tout son phalanstère. Sous l’apparence du gentilhomme Phocion, elle doit vaincre les réticences du vieux philosophe, Hermocrate, qui a fait une croix sur l’amour, celles de sa sœur, Léontine, vieille fille corsetée, et celles de leur pupille, Ag

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :