SFR Presse
Le Figaro
12 décembre 2018

Ô Marseille

Astrid De Larminat

1 min

Sylvie Germain s’est promenée dans Marseille à la manière surréaliste. À l’affût de « la beauté magique circonstancielle », elle y a cherché « l’or du temps » déposé par les siècles dans la cité sans pareille. Elle a trouvé l’emplacement du café où la bande d’André Breton inventa un jeu de cartes inspiré du tarot de Marseille. Elle s’est approchée du Trou souffleur dans les Calanques, a médité dan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :