SFR Presse
Le Télégramme
24 mai 2019

Une entrée en douceur pour Federer

2 min

Pour son retour après quatre ans d’absence à Roland-Garros, Roger Federer a évité une mauvaise surprise d’entrée, mais les choses pourraient se compliquer au début de la deuxième semaine, avant une éventuelle demi-finale face à Rafael Nadal. Il a d’ores et déjà prévenu : « Si je pouvais déjà faire quatre matchs et rester deux semaines à Paris, ce serait cool », a envisagé le Suisse Roger Federer d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :