SFR Presse
Libération
26 juillet 2019

Nouveau coup dur pour les ex-Whirlpool

1 min

«Il n’y a pas d’autre sortie ?» Sur le trottoir de la rue Lamartine, la question revient en boucle parmi les quelque 185 salariés de l’entreprise WN Factory (ex-Whirlpool), réunis vendredi devant le tribunal de commerce d’Amiens. L’avenir de leur entreprise, placée en redressement judiciaire début juin, se jouait ce matin-là. La meilleure offre de reprise présentée aux juges amiénois par Ageco Age

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :