SFR Presse
Courrier Picard
2 mai 2019

Le dispositif sécuritaire dénoncé par les syndicats

2 min

La violence des forces de l’ordre, critiquée par la CGT et Solidaires, est jugée nécessaire par la préfecture. La CGT et Solidaires ont vivement critiqué le dispositif sécuritaire mis en place hier à Paris pour répondre aux violences des radicaux lors de la manifestation syndicale du 1er Mai, incriminant le préfet de police qui a invoqué la nécessité de protéger « l’ordre républicain » contre des

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :