SFR Presse

Tsitsipas, la balle hellène

2 min

Victorieux de son idole Roger Federer, le Grec Stefanos Tsitsipas ponctue ainsi une trajectoire modèle et linéaire, qui doit l’emmener vers les sommets du tennis mondial. Et ce n’est pas son respect immense pour le maître suisse, dont les posters tapissaient les murs de sa chambre d’enfant et d’adolescent, qui va le paralyser. "C’est une légende de notre sport, déclarait-il à la sortie du tour pré

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :