SFR Presse
Le Parisien
19 septembre 2019

Politique

1 min

IRAN L’Arabie saoudite a accusé, hier, Téhéran d’avoir « incontestablement parrainé » les attaques contre deux infrastructures pétrolières majeures du royaume, assurant qu’elles provenaient du « Nord » et qu’une enquête allait déterminer le lieu exact du lancement. Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a également mis en cause l’Iran et qualifié l’attaque — qui a grandement perturbé le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :