SFR Presse
La Dépêche du Midi
3 février 2019

À Toulouse, des milliers mais moins de casseurs

2 min

Un parfum de grenade lacrymogène flottait encore, hier, en fin de journée sur le centre-ville de Toulouse. La première manifestation déclarée des Gilets jaunes avait fait un flop, quelques heures plus tôt, ne réunissant que quelques dizaines de personnes. C’est donc sur les allées Jean-Jaurès où une manifestation « surprise » était annoncée sur les réseaux sociaux qu’ont convergé, au fil des minut

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :