SFR Presse
La Provence
8 août 2019

"Plus belle la vie" crée la polémique avec la GPA

1 min

Attachée à sa liberté de ton, la série de France 3 "Plus belle la vie" défend son droit à évoquer la GPA. On leur a reproché d’avoir évoqué, sans filtre, le mariage pour tous ou la drogue. On leur reproche aujourd’hui l’épisode du 23 juillet, dans lequel Céline (Rebecca Hampton), qui ne peut avoir d’enfant, affirme sa volonté de recourir à la GPA (gestation pour autrui) alors qu’elle est interdite

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :