SFR Presse
Le Figaro
9 octobre 2019

Nick Cave, le deuil en chantant

CHRONIQUE   Double album, « Ghosteen » voit le chanteur australien revenir sur la disparition de son fils Arthur avec beaucoup de grâce.

Olivier Nuc

3 min

Olivier Nuc
Olivier Nuc

On pensait le principe de l’album surprise réservé à des superstars comme Beyoncé ou Johnny Hallyday, qui ont tous deux eu recours à ce procédé ces dernières années. On n’imaginait pas Nick Cave, prince d’un rock lettré et indépendant, succomber à son tour à cette méthode. Pourtant, Ghosteen a été présenté par le chanteur quelques jours seulement avant sa diffusion sur les plateformes de streamin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :