SFR Presse
Le Télégramme
12 mai 2019

Thriller. M, le bord de l’abîme

2 min

Le nouveau roman de Bernard Minier fait vraiment peur. C’est son intention. Mais la peur la plus intense n’est pas forcément là où on l’attend. « M, le bord de l’abîme » est, en effet, un récit en forme de poupée russe. Trois niveaux s’y emboîtent, se complètent, renvoient l’un à l’autre. Il y est d’abord question d’une série de crimes rituels particulièrement sophistiqués dans l’horreur. Ce n’est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :