SFR Presse
Sciences et Avenir
25 mars 2020

Le bébé, un as de la reconnaissance faciale

1 min

Dès les premiers jours après la naissance, une grande partie des réseaux neuronaux nécessaires à la reconnaissance de visages est déjà en place. Un espoir pour le développemente de nouvelles thérapies. NEUROLOGIE La reconnaissance des visages et des lieux serait innée chez le nouveauné. Cette découverte surprenante a été faite par l'équipe de Daniel Dilks, professeur de psychologie à l'université

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :