SFR Presse
L'Équipe
29 mai 2019

Comme il y a dix ans, Monfils dompte le temps

1 min

Le maître des horloges a dompté la programmation piégeuse. Comme en 2009 où il avait marché sur Roddick (début 19 h 47, fin 21 h 38), Monfils a gagné la course contre la pénombre face à Daniel entre 19 h 52 et 21 h 33. Haro sur Taro. Moins Rocky que face à l’Américain, le Français est resté solide, concentré et lourd dans ses frappes. Il commet quatre fautes directes pour rester dans les temps au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :