SFR Presse

Au secours, le tram de l’aéroport déborde

Philippe Emery

3 min

Philippe Emery
Philippe Emery

La 3e ligne ne va pas résoudre tous les problèmes des transports toulousains. La branche Aéroport du tram, déjà débordée par l’affluence à l’heure de pointe, devra accueillir les usagers de la navette bus vers le centre, à un tarif prohibitif. Matin pluvieux vendredi à 8 h 30. La rame du tram T2 en direction de l’aéroport de Toulouse-Blagnac est bondée. Les usagers qui attendent sur le quai de la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :