SFR Presse
Marie-Claire
1 août 2019

L’éclosion soul-pop de MorMor

Par Charline Lecarpentier,Par Charline Lecarpentier

3 min

1 like

Par Charline Lecarpentier,Par Charline Lecarpentier
Par Charline Lecarpentier,Par Charline Lecarpentier

Las de composer des mélodies pour des documentaires dans son sous-sol de Toronto, le Canadien à fleur de peau Seth Nyquist rompt son isolement avec le projet MorMor. Et le chante à merveille. Avec son riff d’ouverture entêtant et sa voix tendre se plaisant dans les hauteurs, Heaven’s only wishful raconte l’aube d’un chaos. C’est un de ces morceaux qui rentre dans les foyers par le biais de YouTube

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :