SFR Presse
Le Figaro
25 février 2019

L’Irak jugera treize djihadistes français

Transférés des prisons kurdes situées dans le Nord-Est syrien, ils ne rentreront pas dans l’Hexagone.

Georges Malbrunot

2 min

MOYEN-ORIENT Prudence, prudence ! Emmanuel Macron et son homologue irakien, Barham Saleh, ont livré le minimum de précisions durant leur conférence de presse sur la question ultrasensible du sort des djihadistes français récemment transférés de Syrie vers l’Irak. En visite en France - une première depuis son élection en octobre -, le président de la République irakienne s’est contenté d’annoncer

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :