SFR Presse
Midi Libre
31 août 2018

A. Choua a-t-il pu tuer sa femme entre l’école et son commerce ?

Y. P.

3 min

Y.         P.
Y. P.

Montpellier. Le suspect de 52 ans veut être libéré alors que son procès vient d’être fixé. Depuis presque quatre ans, le discours d’Abdennbi Choua ne varie pas. « Je suis innocent, je n’ai pas tué ma femme ! Le jour où j’ai perdu ma femme, j’étais au magasin... J’avais pas de problème avec elle ! Celui qui l’a tuée est toujours dehors, il est libre », s’époumone-t-il, interrogé par visioconférence

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :