SFR Presse
L'Indépendant
8 septembre 2019

California Dream

Thierry Grillet

1 min

Le peu de presse qui filtre sur ce jeune quatuor Californiens ne pousse pas à la thèse. Bad Suns, comme des Clash poppy, savent monter des mélodies en chantilly, qui à l’encontre des illustres punks londoniens, ne crachent pas sur scène et ne font pas des doigts à l’establishment yankee. Ils devraient pourtant. Sortir d’une certaine zone de confort, qui, si elle crée des mélodies justes et inattaq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :