SFR Presse

M… comme Myrobolan

1 min

Le prunier myrobolan, bon porte-greffe en sol mal drainé et excellent en haie bocagère, donne des petites prunes rose orangé, employées cuites. Ses fruits étaient autrefois utilisés en pharmacie, raison pour laquelle on donna ce nom à un personnage fantasque, médecin, dans une comédie datant de 1674 et qui, par dérision, donna le mot « mirobolant » !

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :