SFR Presse
L'Express
16 octobre 2018

La la lune

2 min

Damien Chazelle est un Clint Eastwood en velours. L’un et l’autre racontent des héros (du quotidien ou de la grande histoire) mus par leur seule obsession. Eastwood fait plutôt dans le brutal, quand Chazelle y met de la rondeur et quelques pas de danse. Mais entre Red Stovall (Honkytonk Man) et William Munny (Impitoyable) d’un côté, Andrew (Whiplash) et Sebastian (La La Land), de l’autre, il n’est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :