SFR Presse
La Croix
27 mai 2019

L’attente aux urgences augmente le risque de décès

Pierre Bienvault

3 min

Pierre Bienvault
Pierre Bienvault

De nombreux services d’urgence sont obligés de garder en hospitalisation, parfois sur des brancards, des patients âgés qu’ils n’arrivent pas orienter dans le reste de l’hôpital. Une étude menée au CHU de Nîmes montre que ces patients ont un risque de décès plus élevé. À chaque épidémie de grippe ou alerte à la canicule, c’est désormais un classique. Les médias s’intéressent subitement à « l’eng

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :