SFR Presse
Libération
29 novembre 2019

Le duo Tchoukovskaïa-Akhmatova : journal de sauvetage sous la terreur

9 min

3 likes

On est à Leningrad, le 10 novembre 1938 : une ville «remarquablement adaptée aux catastrophes. Ce fleuve glacé sur lequel pèsent toujours de lourds nuages, ces couchers de soleil menaçants, cette terrifiante lune d’opéra… L’eau noire avec ces reflets de lumière jaunes… Tout est effrayant.» En particulier, la terreur stalinienne qui s’est abattue sur la ville et le pays depuis deux ans. La Russie e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :