SFR Presse
La Provence
13 mars 2019

Yasmina Khadra : "La plus belle histoire, c’est le peuple qui l’écrit"

Recueilli par Philippe FANER

4 min

Recueilli par Philippe FANER
Recueilli par Philippe FANER

ALGÉRIE Après l’annonce d’Abdelaziz Bouteflika de repousser les élections présidentielles, les Algériens étaient à nouveau dans la rue hier, en masse, les étudiants en tête, pour dénoncer "une ruse" du président pour se maintenir au pouvoir et gagner du temps. Le slogan "non au 5 e mandat" s’est transformé en "non aux prolongations" ou encore "pas une seco

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :