SFR Presse
Le Figaro
7 août 2019

Les cinq fronts sur lesquels les Chinois défient Washington

LA GUERRE commerciale qui oppose la Chine et les États-Unis risque de déboucher sur une guerre des monnaies depuis la dévaluation surprise du yuan, lundi, par la banque centrale chinoise, en représailles à la décision de Donald Trump de taxer pour 300 milliards de dollars (267 milliards d’euros) de produits chinois supplémentaires. Le Trésor américain a immédiatement surenchéri en accusant la Chine de manipuler sa monnaie, ce qui peut en principe ouvrir la voie à des sanctions. Et le ton est encore monté d’un cran, mardi, avec la décision de Pékin de suspendre ses colossaux achats de produits agricoles américains. Si l’escalade se poursuit, elle pourrait toucher bien d’autres dossiers, tant sont imbriquées les économies des deux pays, et tant est vaste le contentieux qui s’est accumulé depuis plusieurs années entre les deux capitales. Revue de détail non exhaustive.

Grangereau, Philippe

4 min

3 likes

Terres rares La Chine, qui contrôle 80% de la production mondiale des terres rares entre autres indispensables à l’industrie de pointe électronique et à la vie moderne en général, dispose d’un moyen de pression commercial considérable sur les États-Unis. En 2010, elle avait restreint ses exportations de terres rares à destination du Japon dans le cadre du conflit qui oppose ­Pékin et Tokyo sur la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :