SFR Presse
La Provence
30 juillet 2018

Bardet : "Aucune marge de manœuvre"

2 min

Du sourire éclatant de Julian Alaphilippe, maillot à pois de meilleur grimpeur, à la grimace de Romain Bardet, pourtant le premier Français au classement (6 e ), le cyclisme bleu-blanc-rouge a vécu sur mode alternatif dans le Tour 2018. À l’exemple du sprint des Champs-Élysées, bouclé par Arnaud Démare à la 3e place, l’ensemble, honorable en termes de statistiques, laisse un arrière-goût de manque

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème