SFR Presse
Santé Magazine
8 avril 2020

ce qui ralentit la progression de la maladie

ORIANE DIOUX

3 min

ORIANE DIOUX
ORIANE DIOUX

Combiner les traitements, médicamenteux ou non, permet de ralentir la progression des symptômes, d’entretenir la marche et de réduire les mouvements involontaires. À l’occasion de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson, le 11 avril, le point sur ces différentes approches. Se mettre en mouvement L’activité physique ralentit la progression des symptômes moteurs. Mais les raideurs et la diffi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :