SFR Presse
Le Figaro
8 décembre 2019

Trois autres dossiers où le trublion américain est aux prises avec des groupes français

Enguérand Renault Ivan Letessier

2 min

S’il a fait sa réputation aux États-Unis, le fonds activiste Elliott ferraille avec d’autres groupes tricolores que Pernod Ricard. Pressions sur Capgemini Fin juin, lorsque Capgemini annonce son intention de lancer une OPA amicale sur Altran pour 3,6 milliards d’euros, il ne sait pas qu’Elliott a acheté des titres Altran via des produits dérivés. Depuis, Elliott, aidé par l’Adam (Association de dé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :