SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2018

On a découvert le premier « fossile de séisme »

1 min

Celui-ci serait né en quelques instants en Nouvelle-Zélande entre les plaque Pacifique et Australienne. PALÉOSISMOLOGIE Une couche vitreuse dans la matrice d'une roche appelée serpentinite, abondante sur le plancher océanique : c'est ce qu'on découvert des géologues néo-zélandais et italiens, et qu'ils ont nommée « fossile de séisme ». Contrairement aux fossiles biologiques qui nécessitent des mil

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :