SFR Presse
L'Express
3 décembre 2019

Pétrole : cherche tankers désespérément

B. Br

2 min

B. Br
B. Br

On pourrait croire à une légende de pirates. Le 5 juin, le Pacific Bravo, un pétrolier chinois de 300 000 tonnes, disparaît des radars dans l’océan Indien. Il réapparaît le 18 juillet sous le nom de Latin Venture le long des côtes malaisiennes. Le 2 septembre, c’est au tour de l’Adrian Darya 1, un navire iranien transportant l’équivalent de 2,1 millions de barils, de s’évaporer en Méditerranée. Le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :