SFR Presse
Corse Matin
10 octobre 2018

18 mois avec sursis pour Booba et Kaaris

2 min

Épilogue du "clash" de l’été : le tribunal correctionnel de Créteil a condamné mardi les rappeurs Booba et Kaaris à 18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende pour leur retentissante bagarre à l’aéroport d’Orly début août. Le tribunal a jugé les torts partagés, comme le procureur qui, en septembre, avait requis un peu moins, un an avec sursis, contre ces "petits-bourgeois du clash". Il

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :