SFR Presse
Le Figaro
4 novembre 2018

Crimes, l’énigme du passage à l’acte

Chaque homicide renvoie aux mêmes questionnements : pourquoi, comment peut-on en arriver là ?

Pascale Senk

3 min

1 like

Pascale Senk
Pascale Senk

CRIMINOLOGIE Quel que soit le nom de l’affaire - « Maelys », « Troadec », ou « Romand » - et sa résolution, quels que soient le contexte, l’arme employée, les motivations avouées, les grands crimes laissent dans leur sillage une interrogation de fond : comment le - ou la - meurtrier(e) a-t-il pu accomplir un tel geste ? Pas seulement du point de vue matériel bien sûr, mais psychiquement. « On en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :