SFR Presse
Corse Matin
5 octobre 2019

À Martigues, l’émotion et la peine pour Aurélia, la policière tuée

1 min

Partout, la consternation et la tristesse. Et à Martigues en particulier, qui a le souvenir douloureux au lendemain de l’attaque perpétrée à la préfecture de police de Paris. Aurélia, la policière tuée dans l’effroyable agression à l’arme blanche, a passé cinq ans en pays martégal, bien avant de rejoindre Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Elle avait été adjointe de sécurité au commissariat de Mar

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :