SFR Presse
L'Union
15 novembre 2018

Il n’a pas laissé brûler son coin de Paradise

2 min

Une journée et une nuit, le Californien Brad Weldon a défendu sa maison entourée par les flammes. On était prêts à s’enfuir quand on a su que le feu venait, mais je ne pouvais pas laisser ma mère », témoigne Brad Weldon, 63 ans, devant sa maison intacte, oasis de verdure au cœur des rues calcinées de Paradise, en Californie. Bouc grisonnant, T-shirt noir et foulard aux couleurs du drapeau américai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :