SFR Presse
L'Union
2 mars 2020

LES CANDIDATS RÉMOIS ONT LEUR MÉTHODE DE SÉDUCTION

FRÉDÉRIC GOUIS

2 min

FRÉDÉRIC GOUIS
FRÉDÉRIC GOUIS

L’un et l’autre alignent les campagnes électorales à Reims comme d’autres le faisaient avec les médailles militaires. Mais, à l’instar des stratégies sur les terrains de conflit, chacun possède sa propre tactique électorale envers les quartiers périphériques. À gauche, le socialiste Nicolas Maradon, victorieux en 2008, avec la liste d’Adeline Hazan, battu avec la même en 2014, et candidat avec Éri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :