SFR Presse
Libération
11 octobre 2019

Ethiopie : Abiy Ahmed ou la fièvre de la paix

Si le jeune Premier ministre éthiopien, Prix Nobel de la paix depuis vendredi, s’est distingué sur la scène internationale et économique, cet enfant du régime n’est pas parvenu à éteindre toutes les tensions entre communautés qui menacent le pays.

4 min

2 likes

L’homme qui s’est vu décerner le prix Nobel de la paix 2019 est un paradoxe. Par ses origines, son parcours, ses références, il est un pur produit du centralisme autoritaire éthiopien. Abiy Ahmed est pourtant en train de dynamiter ce régime qui l’a construit, aujourd’hui à bout de souffle. Un assaut mené de l’intérieur, seule manière de sauver le pouvoir du Front révolutionnaire et démocratique de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :