SFR Presse
Le Figaro
3 avril 2019

Liao Yiwu : « Divisée en une dizaine de pays, la Chine serait plus heureuse »

L’opposant, qui a passé quatre ans au goulag chinois, publie un livre sur le massacre de Tiananmen.

Caroline De Malet

3 min

Caroline De Malet
Caroline De Malet

À deux mois du trentième anniversaire de Tiananmen, le dissident, exilé à Berlin depuis 2011, publie Des balles et de l’opium (Éditions Globe, avril 2019). Parfois surnommé le ­Soljenitsyne chinois, il met en garde contre les dangers que représente cette « dictature » pour les démocraties occidentales. LE FIGARO. - Savez-vous ce qu’est devenu Wang Weilin, l’étudiant qui s’est dressé devant les ch

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :