SFR Presse
Libération
20 juillet 2019

L’interdiction de la fessée depuis 1979 en Suède a-t-elle fait baisser le taux de délinquance ?

2 min

Game over pour la fessée. Le 2 juillet, le Parlement français a adopté la loi relative à «l’interdiction des violences éducatives ordinaires», désormais inscrite dans le code civil. Une victoire pour la pédiatre française Edwige Antier. Dans une vidéo de l’AFP datée de 2015 et reprise le 2 juillet par le média en ligne Brut, elle vante les vertus de l’interdiction des violences éducatives ordinair

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :